#1-Visiter Bruxelles en 1 jour

Par Nicolas
Cet article fait parti de la série Belgique - Waffle beer & fries
Voir plus

Welkom bij Brussels

Départ à 5h15 sous un lever de soleil rosé pour notre aventure belge une fois !
On a hâte de pouvoir goûter notre première gaufre au chocolat, d’engouffrer un cornet de frites et de s’enivrer de bières.
Après une heure d’avion et un peu de train, on débarque à la gare Centraal un peu déboussolé ; la mixité de la langue mêle Néerlandais, Français et Anglais.

Galerie de la reine

On commence notre visite du centre en nous rendant aux Galeries Royales Saint-Hubert. Si vous restez toute la journée, ce qui n’est pas notre cas, n’hésitez pas d’abord à faire un tour au MOOF. Ce musée dédié à la bande dessinée et aux figurines est, selon Flying downtown, « à faire à tout prix ».

Les galeries vous plongent dans un bijou architectural qui montre la richesse et le luxe belge.
C’est l’occasion de se mettre en bouche avec un bon chocolat chaud de chez Neuhaus. Cette maison de chocolatier de luxe est reconnue mondialement pour sa qualité. Et c’est un délice !

Grand place

l’hyper centre est petit et il ne faut pas hésiter à prendre son temps et se perdre dans les ruelles pour se familiariser avec l’architecture atypique et la culture belge.

En arrivant sur la grand place par la rue des bouchers, on se retrouve face à la luxuriance des bâtiments et de leurs dorures.

On en profite pour descendre au Musée de la bière ! Le barman qui fait office de caissier nous annonce qu’il ne prend pas la carte, mais nous fait un petit tour de magie en transformant de l’eau en bière.
On ressort peu inspiré par l’endroit et on ne vous recommande pas ce musée qui selon tripadvisor, est une arnaque.

FRITES !

Guidés par la faim, on se rend vers l’Église Saint-Nicolas.
C’est derrière celle-ci que se trouve la friterie Tabora et exceptionnellement ce jour, un groupe de musiciens de rue excellent. On se met derrière une longue file, signe de qualité, en profitant de la musique. Le patron est super sympa et nous voilà enfin attablés avec nos frites belges. Oubliez les frites de McDonald, ici elles sont fraîches et cuites deux fois dans de la graisse de boeuf ce qui leur donne un goût divin. Mais à consommer avec modération.

Musée du chocolat

De retour vers la grand place, on en profite pour faire un tour au musée du chocolat. Sur les deux étages dédiés à son histoire, on en apprend beaucoup sur sa fabrication. Mais le plus de cette visite c’est la démonstration par un maître chocolatier qui a beaucoup d’humour et la dégustation d’une fameuse praline à la crème de spéculos et caramel.

Makennpies

Après cette mise en bouche, on prend la rue de l’étuve pour déguster une bonne gaufre liégeoise. Il y a tout un tas d’étals de gaufres à 1€ avec des garnitures les plus folles les unes que les autres.
Tout en dégustant notre première gaufre, on continue au bout de la rue pour découvrir un vestige de Bruxelles, le Makennpis !
Ce « gamin qui pisse » porte bien son nom et est un emblème de l’humour et de la joie de vivre des Bruxellois.
Cette fois-ci, la statue avait revêtu le costume d’un arbalétrier.
Avant d’aller dans le quartier du sablon, on passe par la rue du chêne pour voir la vitrine du musée des costumes du Mannekenpies et une immense fresque à son effigie.

Eglise et square du petit sablon

En se rendant devant l’église du Sablon, il ne faut pas hésiter à prendre son temps pour aller faire un peu de shopping.
Après avoir beaucoup marché, il est très agréable de pouvoir se reposer dans le jardin du square du petit sablon. C’est un endroit paisible et bien entretenu où on s’éloigne un peu de la foule pour profiter de la vraie vie bruxelloise.

Palais de bruxelle

On finit notre tour de Bruxelles en passant par le palais qui est vraiment impressionnant. Le bâtiment est immense et fait face à un parc aux dimensions démesuré. Malheureusement pour nous, la venue du président américain Donald Trump non loin d’ici a entraîné la fermeture du parc. On peut seulement observer la police montée et les journalistes amassées  au coin de la rue

Meifoor de Bruges

Il est temps pour nous de retourner à la gare pour se rendre à Bruges ! Où on passera le reste de notre séjour.
Après 1 heure de train, on se rend dans notre Airbnb de Bruges qui nous aura causé beaucoup de soucis et de stress avant le départ.
Une douche et une salade plus tard on se rend au koning Albert I park et sur la place t’zand.
C’était un hasard, mais on est tombé en plein dans la dernière semaine de la grande fête foraine de Bruges. Et elle est vraiment merveilleuse par rapport à ce qu’on connaît en France.
Stand de tir à l’arc, véritable liseuse de bonne aventure, manège fantôme et churros fourrés au Nutella (nos préférés).

On vous souhaite une bonne nuit et on vous laisse avec des images de nos ballades dans Bruxelles.

Tot Ziens,
L&N

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *